Les classes n'existent pas d'abord "en soi" (pour elles-mêmes, définies par la "production" ou par l'économie) et ensuite "luttant" (en "faisant de la politique"). Elles existent seulement en tant que forces organiques opposées et antagoniques. Elles se définissent donc dans la pratique par leur mouvement d'opposition et de lutte inhérent aux rapports de "production" et aux intérêts antagoniques qu'ils impliquent. "Production", non pas dans le sens immédiat se référant exclusivement à la production des choses, mais dans le sens global, en tant que reproduction de l'espèce, reproduction de l'exploitation, reproduction des deux camps inconciliables, exploiteurs et exploités, reproduction de la propriété privée des uns et de la masse toujours croissante des autres, privés par les premiers de tous les moyens nécessaires à assurer leurs conditions d'existence, et enfin, reproduction toujours plus exacerbée de l'antagonisme entre propriétaires des moyens de production (défenseurs du monde de la propriété privée) et ceux dont l'existence même, dans la totalité de leur vie pratique, s'oppose à ce monde.

Ainsi donc, prolétariat et bourgeoisie se définissent par leur antagonisme mutuel: la bourgeoisie comme personnification des rapports de production capitaliste, comme parti de la conservation, comme force réactionnaire; le prolétariat, comme négation de toute la société présente, comme parti de la destruction, porteur du communisme.


TH8: Thèse 8