Dans toutes les formations sociales antérieures à l'ère capitaliste malgré le caractère borné des déterminations politiques, nationales, religieuses, etc. l'homme se présente toujours comme le but de la production: l'échange n'y est rien de plus qu'un moyen. Dans la production marchande généralisée, contrairement à toutes les sociétés précapitalistes, l'enrichissement devient le but suprême, l'argent devient la seule finalité. Son accumulation devient la détermination face à toutes les autres (l'argent en tant que moyen d'échange, moyen de circulation...) et ainsi, à la suite d'un vaste processus, l'argent finit par s'imposer comme le seul être commun aux hommes, comme l'unique communauté qui les unifie. Le développement de l'échange contraint le capital à conquérir la production, faisant de celle-ci le but de l'homme, et de l'enrichissement, l'objectif de la production.

TH4: Thèse 4